guerriers, bousiers

sculpture

Une série de sculptures, inspirées de la similitude entre certains coléoptères, et d’anciens casques de guerre.

Les bestioles sont montées sur des socles en acier, dont la fabrication a pris presque autant de temps que les sculptures elles-mêmes…

les vierges, suite…

sculpture

Une dernière version (bicéphale) des vierges, avec une tentative de cuisson en gazette : la pièce a été enfermée dans une boîte en terre, en compagnie de lavande, de bouillie bordelaise, et emmaillotée de papier journal ; le tout amené aux alentours de 600° , brûle et s’enfume ; l’imprévisible est garanti.

les dauphins

sculpture

Fraîchement assemblé, un bébé tout mou mais couronné, peu conscient du poids de ses hautes fonctions. Visage, bras et jambes sont en argile, la petite robe est coupée dans d’anciens vêtements brocantés.

Il s’avachit tout seul dans d’heureuses positions d’abandon.

L’autre est ahuri et médaillé.

ceux qui disparaissent, la suite…

sculpture

D’autres masques, chacun avec sa peau de sigillée. L’engobe blanc du masque de l’enfant a viré en un inexplicable bleu-gris : la belle surprise…

 

grès, sigillée, enfumage, et petits matériaux divers, paille, bois, anneau d’argent…

sadhus

sculpture

Voilà 2 sadhus qui attendaient depuis presque un an d’être haut perchés sur leur socle (pour moi, socle = procrastination).

En appui sur une jambe, ils sont calés sur une sorte de balançoire. L’immobilité leur sera plus facile qu’à ceux de chair et d’os.

Grès enfumé, bois et tissu.

ceux qui disparaissent

sculpture

En préparation, une idée qui oscille entre masques mortuaires et portraits anonymes ; j’ai envie d’évoquer des tribus qui disparaissent, ici à cause d’un barrage, là parce qu’il y a du pétrole…

Les 2 masques à droite sont des essais en sigillée : le masque féminin, recouvert de sigillée blanche, a viré à un noir brillant à l’enfumage…